La réduction des émissions de dioxyde de carbone en remplaçant le ciment Portland par du laitier activé par carbonatation.

Finacement : Fonds de recherche Nature et technologies du Gouvernement du Québec (Prof Shao, Université McGill).

Année : 2018 à aujourd’hui

Description : Ce projet de recherche vise à réduire l’empreinte environnementale de la fabrication de ciment et du béton grâce à une stratégie d’économie circulaire impliquant la sidérurgie. L’option d’atténuation repose sur l’utilisation innovante des scories d’acier comme matériau de cimentation qui, lors de l’activation par carbonatation et utilisation de copeaux de bois comme agent remplissant, peuvent produire des blocs de construction sans ciment et sans carbone. La modélisation de l’ensemble de la chaîne d’approvisionnement dans NATEM permet d’étudier les conditions de marché optimales pour ces produits de construction innovants et dans quelle mesure ils peuvent contribuer à l’atténuation des gaz à effet de serre au Québec.