Utilisation des données massives issues de compteurs intelligents pour modéliser un parc de bâtiments.

Financement : Programme de financement IVADO pour la recherche fondamentale (Prof Michel Bernier, Polytechnique Montréal).

Année : 2018 à aujourd’hui

Description : Les données disponibles grâce à la généralisation des compteurs communicants représentent une grande opportunité pour améliorer la modélisation des parcs de bâtiments dans les modèles énergétiques. Le projet vise à développer une méthodologie permettant d’utiliser les données massives des compteurs électriques communicants pour caractériser et calibrer, notamment par modélisation inverse, des archétypes de bâtiments qui pourront être intégrés dans le modèle NATEM. La représentation explicite des archétypes de bâtiments permet de mesurer plus précisément les potentiels de conservation d’énergie, d’efficacité énergétique et de substitutions technologiques dans les scénarios de décarbonisation.