Application du modèle d’optimisation NATEM pour la définition de stratégies de réduction des GES à l’échelle urbaine – cas de la Communauté métropolitaine de Montréal.

Client : Dunsky Expertise en énergie pour la Communauté métropolitaine de Montréal, la Fondation familiale Trottier et la Fondation David Suzuki – Canada.

Année : 2019 – 2020

Description : Afin d’appuyer la Ville de Montréal dans son désir de devenir un chef de file en matière d’action climatique, ESMIA a été mandaté pour établir des trajectoires de réduction des émissions de GES permettant d’atteindre la neutralité carbone en 2050. Le projet a fourni l’occasion de relever certains défis de modélisation dont l’adaptation du modèle NATEM à l’échelle urbaine multi-régionale et l’intégration d’une approche de comptabilité des GES compatible avec celle préconisée dans le Protocole d’inventaire des villes. Les résultats ont permis d’identifier des stratégies de décarbonisation optimales pour les cinq zones de la Communauté métropolitaine de Montréal selon divers scénarios d’étalement urbain et de densification et de soutenir les décideurs dans l’élaboration de plans d’action.